"
Communauté ZeroD

AccueilAccueil

Agissez pour les IndiensAgissez pour les Indiens

Voyagez solidaireVoyagez solidaire

Document PédagogiqueDocument Pédagogique

Envoyez nos Cartes PostalesEnvoyez nos Cartes Postales

Téléchargez nos bannièresTéléchargez nos bannières

Espace presseEspace presse

Nos PartenairesNos Partenaires

Notre bulletin semestrielNotre bulletin semestriel

Qui sommes nous ?Qui sommes nous ?

BoutiqueBoutique

Question Fréquemment PoséesF.A.Q.
LiensLiens
flux RSSFlux rss

Campagne bois exotique
http://www.anywhere-anytime-photography.com/#!accueil/cjz
https://zero-ecoimpact.org/
un pourcent pour la planete


L'aguaje, une huile de la forêt



L’aguaje (Mauritia flexuosa), est un palmier sylvestre abondant au Pérou, au Brésil (Buriti), en Equateur (Morete), en Colombie et au Venezuela. C'est un arbre sacré pour les amérindiens (il est d’ailleurs appelé « arbre de vie ») du fait de ses multiples usages : les troncs servent de charpente pour les constructions, les feuilles servent à confectionner des sacs, des paniers et des chapeaux, les graines sont sculptées et les fruits très utilisés dans l’alimentation. En effet, le fruit aguaje est le plus consommé d’Amazonie. Rien que dans la Province du Loreto, on estime sa consommation à 50 tonnes par jour. C’est un fruit très nutritif par sa teneur en vitamine A, mais également en usage externe pour la peau et pour les cheveux.

Veinte de Enero

La communauté Veinte de Enero est localisée dans la Réserve Nationale Pacaya-Samiria de la province du Loreto. La population de Veinte de Enero se compose de 31 familles, principalement des descendants de l’ethnie cocama du fleuve Marañón. L'indice de développement humain y est, comme dans toutes les petites communautés fluviales de la région, plus bas que dans le reste du pays. La récolte des aguajes est considérée comme l’une des plus importantes activités pour l’économie familiale de Veinte de Enero riche en « aguajales » (marais sauvages d’aguajes).

Une exploitation durable



L’exploitation de cette ressource naturelle se fait généralement de manière sauvage, en abattant les palmiers de 7 ans d’âge au minimum pour en récolter le fruit. Dans notre projet, la récolte se fait de manière durable, c’est à dire par une méthode d’escalade aux arbres grâce à des cordes ou triangles. La promotion d’une stratégie de conservation de l’aguaje sous la forme un Plan de Gestion des « aguajales », mise en place par l'ONG Péruvienne ProNaturaleza, partenaire de Zéro Déforestation, a ainsi permis un contrôle de cette ressource naturelle dans la réserve grâce à de bonnes pratiques environnementales. Le plan de récolte est parvenu à minimiser les coûts de production et l’impact environnemental, tout en fixant un calendrier précis.

La production d'huile



Dans ces conditions, la production d'huile d'aguaje permet de mobiliser toute la communauté autour d'un projet durable pour la forêt. Grâce à l'appui financier de Zéro Déforestation, par l'intermédiaire de Latitud Sur, les habitants Veinte de Enero ont pu bénéficier de l'accompagnement indispensable à la réalisation d'un tel projet : financement de la presse, construction du local, formation technique, aide à l'exportation, recherche de clients ...

L'unité de production



Inaugurée le 15 Décembre 2012, l'unité de production d'huile emploie 9 opérateurs effectuant un roulement par équipe de 5 personnes. Ils ont tous reçu une formation pointue sur la préparation de la pulpe, le pressage, les normes d’hygiène et de conservation, hommes et femmes étant égaux dans leur travail et capables d’occuper n’importe quel poste de la production. Durant les deux premiers mois de production, le rendement était d’environ 100 litres d’huile mensuels. Cela est dû au fait que les mois de Novembre et de Décembre correspondent à la saison haute de l’aguaje. Ensuite, commence la saison basse de Janvier à Mars puis la saison intermédiaire d’Avril à Novembre.

Les perspectives



Pour commercialiser l’huile, il a été nécessaire de créer une entité commerciale et c’est dans cette optique que le 7 Décembre 2012, une assemblée communale a créé APROVE, l’Association des Producteurs et Transformeurs d’Aguaje de Veinte de Enero représentée par Modesto Zamora Nacimento, élu président. C’est pour l’instant l’ONG Latitud Sur qui s’occupe de la commercialisation, les opérateurs n’étant pas encore formés à cela. L’unique acheteur actuel est l’entreprise française Albert Veille, spécialisée dans la vente de matières premières naturelles pour l’industrie cosmétique.

La priorité est maintenant de consolider et d’améliorer la production (rendement et qualité du produit), de développer la capacité d’autogestion des bénéficiaires en vue de leur autonomie et de positionner l’huile végétale d’aguaje produite dans la communauté de Veinte de Enero sur le marché du bio-commerce. Ces trois points stratégiques permettront de pérenniser l’activité au sein de la communauté et donc d’améliorer le niveau de vie de la population locale sur du long terme.



Ce projet a reçu le soutien de :
http://www.manandnature.com/ http://www.albertvieille.com/ http://www.la-guilde.org/




Lilo : le moteur solidaireLilo : le moteur solidaire

Opération 1 € = 1 arbreOpération 1 € = 1 arbre

ZéroD, le film !ZéroD, le film !

ZéroD rechercheZéroD recherche



Etat d'urgence au PérouEtat d'urgence au Pérou

Les Ashaninkas en lutteLes Ashaninkas en lutte

Pollution au PérouPollution au Pérou

Le Bio s'engage avec ZDLe Bio s'engage avec ZD

Le pétrole tue au PérouLe pétrole tue au Pérou

Alternative Bois ExotiqueAlternative Bois Exotique

Revue de presseRevue de presse

Stockage carboneStockage carbone

Le pétrole en EquateurLe pétrole en Equateur


Un don pour sauver la forêt et ses habitants
Challenge EDF
http://www.lilo.org/fr/arutam-zero-deforestation/

Zéro Déforestation est une action portée par