"
Communauté ZeroD

AccueilAccueil

Agissez pour les IndiensAgissez pour les Indiens

Voyagez solidaireVoyagez solidaire

Document PédagogiqueDocument Pédagogique

Envoyez nos Cartes PostalesEnvoyez nos Cartes Postales

Téléchargez nos bannièresTéléchargez nos bannières

Espace presseEspace presse

Nos PartenairesNos Partenaires

Notre bulletin semestrielNotre bulletin semestriel

Qui sommes nous ?Qui sommes nous ?

BoutiqueBoutique

Question Fréquemment PoséesF.A.Q.
LiensLiens
flux RSSFlux rss

Campagne bois exotique
http://www.anywhere-anytime-photography.com/#!accueil/cjz
https://zero-ecoimpact.org/
un pourcent pour la planete

Le mercredi 10 avril 2013 - Etat d'urgence au Pérou

mise à jour : 13 octobre 2014
Fuite de pétrole brut dans la région d'Iquitos
Une énorme fuite de pétrole brut dans les infrastructures de la société Petroperu a eu lieu dans la région du fleuve Marañon près d'Iquitos. Voir l'article et la vidéo (espagnol)

Nouvelle fuite de pétrole dans le bassin du Marañon (Traduction)



Pérou : L’état d’urgence environnementale est déclaré pour 90 jours dans le Loreto

Le gouvernement péruvien a décrété, lundi 25 mars, l’état d’urgence environnementale dans une région reculée d’Amazonie située dans le bassin du fleuve Pastaza, cette décision a été prise après une contamination aux métaux lourds. Une pollution qui menace l’écosystème, mais aussi la santé des populations natives évoluant près du fleuve, l’état d’alerte décrété par le ministère de l’Environnement perdurera durant 90 jours. Une contamination engendrée par les activités de la compagnie argentine Pluspetrol qui opère dans cette zone, à la frontière équatorienne, habitée par les populations Quichua et Ashuar qui vivent essentiellement de la cueillette et de la chasse. Les indigènes dénoncent depuis plusieurs années la pollution engendrée par les activités d’exploitation pétrolière ou encore gazière dans la province du Datem del Marañón, dans le département de Loreto, leurs revendications restent vaines devant les enjeux économiques.

Le bassin du Pastaza, dans les districts de Andoas et Pastaza, se trouve donc en état d’urgence environnementale en raison du risque significatif de contamination au plomb, à l’aluminium, ainsi qu’au baryum et au chrome. La mesure a été prise suite à des rapports techniques de l’Autorité de l’eau (ANA), de la OEFA et DIGESA comme l’a précisé le ministère de l’Environnement. La législatrice Marisol Pérez Tello, qui a voyagé sur place pour constater l’étendue des dégâts, a salué cette décision de l’Exécutif cependant l’a souligné qu’il fallait évaluer avec précision les niveaux de contamination des fleuves Tigre, Marañón et Corrientes.

« Les quatre bassins présentent la même contamination qui affecte la vie traditionnelle et la santé des communautés », a-t-elle déclaré.

Lire l'article complet sur actu-latino :
L’état d’urgence environnementale est déclaré pour 90 jours dans le Loreto



Lilo : le moteur solidaireLilo : le moteur solidaire

Opération 1 € = 1 arbreOpération 1 € = 1 arbre

ZéroD, le film !ZéroD, le film !

ZéroD rechercheZéroD recherche



Etat d'urgence au PérouEtat d'urgence au Pérou

Les Ashaninkas en lutteLes Ashaninkas en lutte

Pollution au PérouPollution au Pérou

Le Bio s'engage avec ZDLe Bio s'engage avec ZD

Le pétrole tue au PérouLe pétrole tue au Pérou

Alternative Bois ExotiqueAlternative Bois Exotique

Revue de presseRevue de presse

Stockage carboneStockage carbone

Le pétrole en EquateurLe pétrole en Equateur


Un don pour sauver la forêt et ses habitants
Challenge EDF
http://www.lilo.org/fr/arutam-zero-deforestation/

Zéro Déforestation est une action portée par